Les quatre piliers de la construction saine - La santé

Nous passons de 10 à 14 heures par jour en moyenne dans notre habitation, plus de 20 au total en milieu fermé. La pollution de l'air intérieur est aujourd'hui (enfin!) une préoccupation de santé publique (voir le site officiel de l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur).


Sources de pollution et effets sur la santé (Observatoire de
	la qualité de l'air intérieur)

Les matériaux de construction et de finition constituent des sources identifiées et identifiables de pollution de notre air, avec des conséquences respiratoires, neurologiques ou cancérigènes. Si cette toxicité des matériaux fait l'objet d'études et d'obligations d'information, elle est encore trop négligée par la règlementation et les constructeurs et ses conséquences mal évaluées.
Certaines sources de pollution directement liées aux matériaux de construction (amiante, plomb notamment, désormais interdits pour la plupart) sont en revanche facilement identifiables et traitables et font l'objet d'un suivi et d'un cadre réglementaire parfaitement définis.


La température et l'humidité sont également facteurs de développement de micro-organismes susceptibles de provoquer affections respiratoires ou allergies.



Les choix des modes constructifs, des matériaux, l'étude de la ventilation, du chauffage, de la respiration des parois tiennent donc un rôle fondamental dans la constitution d'un environnement salubre... ou non !

©2011 COBSe - Tous droits réservés.                                     COBSe - SARL au capital de 1600€ - R.C.S. Aubenas - SIRET 527 552 426 00019